• Français
  • English

Sur les chemins de la sagesse, religions et autres spiritualités font souvent de l’ascèse une expérience vivifiante. Avec le recul, l’ascèse forcée de nos débuts a eu une indéniable vertu : nous contraindre à aller à l’essentiel.

Tout d’abord d’éprouver en quoi consistait l’essentiel pour notre projet : les déterminants et conditions aux limites de la survie, la pyramide de Maslow de nos besoins, l’interaction des dynamiques et leurs temps caractéristiques.

Ensuite d’apprendre à discerner l’essentiel chez nos clients. De la demande à l’attente, de l’attente au besoin, du besoin à l’idéal.

Puis de construire patiemment notre valeur ajoutée, à la mesure de nos moyens, en tirant l’optimum de nous-mêmes, en expérimentant nos limites pour apprendre à choisir où consommer temps et énergie. Pour savoir de quoi nous voulions que notre société soit faite.

Enfin, de mettre en place les instruments de pilotage et de suivi indispensables pour trouver nos repères et gagner progressivement en recul pour mieux avancer.

Nos méthodes de travail, notre philosophie du service et nos valeurs d’entreprise sont nées de ces expériences, plus que de nos projections initiales.

Quant à savoir si tout cela mène à la sagesse…